Premier sacrement de l’Eglise catholique, le baptême fait devenir enfant de Dieu. Il permet d’entrer dans la communauté chrétienne.

Le baptême est appelé la «Porte des sacrements», car sans lui, on ne peut avoir accès à aucun autre sacrement. Baptiser signifie “plonger” dans l’eau. Le baptisé est plongé dans la mort du Christ, et il ressuscite avec lui comme créature nouvelle” (2 Co 5,17).

La tradition de baptiser vient du Christ lui-même. C’est lui en effet qui a demandé aux apôtres de baptiser et d’enseigner :

De toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, leur enseignant à garder tout ce que je vous ai commandé.” (Mt 16,16).

Le sens du baptême

Mourir à ce qui n’est pas Dieu

Nous ne naissons pas spontanément ajustés à Dieu. Nous héritons au contraire, dès l’origine, d’une situation de blessure et de fragilité : le cœur de l’Homme, dès sa naissance, est compliqué et malade, enclin au Mal plus facilement qu’au Bien. Par le Baptême, cette situation de péché est guérie, et nos fautes personnelles sont pardonnées si nous avons déjà eu le temps d’en commettre, selon l’âge auquel nous sommes baptisés.

Le baptême, bien-sûr, n’est pas magique : nous gardons en nous les séquelles du Mal qui nous a touchés, et aussi une certaine fragilité qui nous fait facilement pencher vers le Mal. Mais la chute n’a plus rien d’inévitable : le baptême nous donne toutes les forces nécessaires pour combattre le Mal, et renoncer à ce qui n’est pas Dieu.

Renaître à une vie nouvelle

Deux images peuvent aider à comprendre ce que veut dire « entrer dans la vie de Dieu ». D’abord l’image de la naissance, tout simplement : par le baptême, nous ne vivons plus seulement de la vie biologique, que nous savons fragile et limitée. Nous vivons de la vie même de Dieu, du souffle de l’Esprit Saint dans notre cœur. Cette nouvelle source de vie, force pour croire, pour aimer, et pour espérer, est sans limite. Ce n’est pas le jour de notre mort que nous entrons dans la vie éternelle, mais dès le jour de notre baptême !

On peut aussi parler du baptême comme d’une adoption, une décision libre de Dieu de nous considérer comme ses enfants bien-aimés, et de nous assimiler à son Fils unique, Jésus Christ.

Entrer dans l’Eglise

Le baptême fait de nous les membres d’un même corps, l’Eglise, famille de tous ceux qui se reconnaissent du même Père. Frères et sœurs en Jésus Christ, les baptisés participent aussi à sa mission : le baptême n’est pas seulement à recevoir, il est à vivre. Chaque baptisé appartient au Christ. C’est pour cela qu’il s’appelle « chrétien ». A son tour, il doit être témoin dans sa vie concrète de l’amour de Dieu pour tous les Hommes.

Le baptême tisse des liens d’unité qui vont bien au-delà des limites de l’Eglise catholique : catholiques, orthodoxes et protestants ont dans le baptême un lien sacramentel d’unité qui les appelle à dépasser leurs divisions.

Les dons de Dieu sont irréversibles. Si chacun est libre, même après son baptême, de se détourner de Dieu, Dieu lui ne cesse jamais d’offrir son pardon et d’inviter à la communion avec lui. Rien ne peut effacer le sceau que le baptisé porte au fond du cœur : il est frappé à l’effigie du Christ, à la manière d’une pièce de monnaie. Toute sa vie, le chrétien est invité à déployer cette ressemblance qu’il porte au fond du cœur.

Un baptême à vivre

Le baptême inaugure ainsi une vie toute entière placée sous le signe de la Pâque, du passage. Il faut mourir à l’enfance pour grandir. Mourir à la vie de célibataire, pour entrer dans l’aventure de la vie à deux. Mourir à la vie à deux, pour passer du couple à la famille en accueillant l’enfant. Laisser ses enfants devenir adultes et partir. Accepter de vieillir. Vivre son baptême, c’est « mourir chaque jour », comme dit saint Paul (1 Corinthiens 15,31). C’est chaque jour « se jeter à l’eau ». Vivre son baptême, c’est naître aussi chaque jour. C’est vivre sa vie à la manière du Christ.

Pour des raisons de confidentialité YouTube a besoin de votre autorisation pour charger.
J'accepte

La préparation au baptême

Chers parents,

Vous souhaitez que votre enfant soit baptisé. Nous sommes très heureux d’accueillir votre demande et nous allons vous aider dans cette démarche.

Si vous avez des questions, vous pouvez contacter notre équipe par téléphone au 07.65.19.28.01 ou par mail à bapteme-petits@paroisse-poissy.com
La démarche est très simple, laissez-vous guider :

Nous vous invitons à anticiper votre demande, en prévoyant un délai de 3 mois environ entre l’inscription et le futur baptême de votre enfant.

Les dates de baptêmes possibles figurent sur ce planning ; veuillez noter que les disponibilités indiquées le sont à titre indicatif et que de nouvelles dates sont régulièrement ajoutées. La date finale sera arrêtée ensemble, lors du rendez-vous d’inscription.

Imprimez la demande de baptême (vous pouvez également la retirer au presbytère de Poissy – 14 avenue du Cep)

A noter : A noter, pour faire baptiser votre enfant sur la paroisse de Poissy-Villennes-Médan, il faut habiter sur le territoire de Poissy, Villennes ou Médan. Si ce n’est pas le cas, nous vous invitons à vous rapprocher de votre paroisse de résidence. Toutefois, des dérogations au cas par cas sont possibles.

Complétez votre dossier :

  • Demande de baptême : remplie (recto et verso) et signée par les deux parents
  • Acte de naissance de l’enfant
  • Certificats de baptême du parrain et de la marraine (Comment s’en procurer ?)
    Si le baptême a lieu dans une autre paroisse, l’acte de naissance de votre enfant et les certificats de baptême des parrain-marraine sont à remettre à la paroisse du lieu du baptême.

Puis prenez un RDV d’inscription au baptême :

Au rendez-vous d’inscription au presbytère avec le dossier complet, nous choisirons ensemble une date de baptême pour votre enfant et nous vous communiquerons une date de réunion sur le sens du baptême.

La date vous sera communiquée lors du rendez-vous d’inscription. La présence des deux parents à cette réunion est indispensable. Le parrain et la marraine sont aussi les bienvenus. Un livret pour vous aider à préparer la célébration vous sera remis à cette réunion.

Si vous êtes domiciliés HORS Poissy-Villennes-Médan, vous suivrez cette préparation au baptême dans votre paroisse, puis vous remettrez au presbytère de Poissy l’accord de votre curé de baptiser à Poissy-Villennes-Médan.

La date et le lieu de cette réunion seront fixés par un animateur de l’équipe baptême qui vous contactera 2 à 3 semaines avant le baptême de votre enfant. Vous y rencontrerez les autres familles qui font baptiser un enfant en même temps que vous.

Si votre enfant est baptisé dans une autre paroisse, cette seconde réunion se déroulera sur la paroisse du baptême.

Télécharger des idées de chants pour la célébration

Le choix du parrain et de la marraine

C’est une très ancienne coutume pour les chrétiens : on n’admet personne au baptême s’il n’est accompagné par au moins un parrain ou une marraine. Ils sont d’abord là pour élargir le cadre familial : c’est la communauté chrétienne, c’est l’Eglise qu’ils représentent. Par la suite, ils auront à se soucier, en même temps que les parents, de l’éducation chrétienne de leur filleul(e). En certains cas, ils peuvent même remplacer les parents dans ce rôle. On ne choisira donc pas seulement ces parrain et marraine à partir de critères de l’amitié et de la bienséance.

Voici ce que demande l’Eglise quant à ce choix : le parrain et la marraine doivent avoir au moins 16 ans, les aptitudes et l’intention de remplir cette fonction. Ils doivent être baptisés dans l’Eglise catholique, avoir fait leur première communion et avoir reçu le sacrement de confirmation. Ils ne peuvent être ni le père ni la mère de l’enfant. Si la personne est baptisée dans une Eglise chrétienne autre que catholique, elle sera reconnue comme témoin.

L’Eglise ne reçoit aucune subvention pour son fonctionnement et ce sont uniquement les dons des chrétiens qui lui permettent d’exister.

Une fois par an, le Denier de l’Eglise permet aux baptisés de manifester leur lien à l’Eglise en contribuant à ses besoins matériels. Pour un baptême, une participation aux frais et à la vie de l’Eglise est demandée. L’offrande est donnée à la paroisse du domicile, où se déroule la préparation au baptême.
A Poissy, nous vous proposons de donner entre 3 et 5% des frais engagés pour le baptême, ou à partir de 50€, selon vos possibilités.  Merci d’insérer votre offrande (espèces ou chèque à l’ordre de « Paroisse Notre Dame de Poissy ») dans une enveloppe (avec nom et date du baptême), à remettre au plus tard le jour du baptême.

Accueil de la paroisse (14 avenue du Cep) :

Du mardi au jeudi : 9h30-12h / 14h-16h
Vendredi : 9h30-12h / 14h00-19h30
Samedi : 9h30-12h

Coordinatrice des baptêmes 0-7 ans

Marie TREGUER
bapteme-petits@paroisse-poissy.com