Pour smartphone Android
Pour iPhone (iOS)

Etape 1

Etape 2

Etape 3

Etape 4

La quête à l’ère digitale

Pourquoi un projet de quête électronique ?
Une part croissante de nos paiements se dématérialisent, via la CB, le smartphone, les virements… Les banques prennent acte de ce mouvement et se montrent de plus en plus réticentes à accepter la monnaie ; ce qui met en péril notre modèle de quête traditionnel.
A cause de cela plusieurs diocèses réfléchissent aux alternatives possibles. Il s’agit de permettre à chacun de continuer de participer à cet effort collectif, même si l’on ne dispose pas de monnaie (ou de billet) ou que l’on ne peut pas participer aux offices du weekend ! A ce jour, notre diocèse nous encourage plutôt à opter pour l’application La Quête sur nos smartphones, même si d’autres projets sont à l’étude.

Du coup, ne risquons-nous pas de faire disparaître la quête traditionnelle ?
Non, la quête telle que vous la connaissez continue d’exister. Le panier qui passe, le geste d’offrande, les quêteurs apportant la collecte vers l’autel… tout cela est important.

Comment éduquer les enfants au don si celui-ci est dématérialisé ?
On peut imaginer créer des billets fictif « La Quête » !
Un enfant peut faire le don sur l’application, tandis que les autres membres de la famille peuvent remettre un billet « La Quête » au moment de l’offrande.

Le fait de passer par une application rend-il le don défiscalisable ?
Non. La Quête est, et doit rester, le symbole du don gratuit sans contrepartie.
C’est pour cela que le choix de l’absence de défiscalisation a été fait par notre évêque.

Mais, il faut sortir nos portables pendant la messe, n’est-ce pas un peu décalé ?
Les portables sont déjà très présents pendant la Messe ! Suivi des lectures, carnet de chants, Missel…
Chacun doit garder en tête qu’il n’est qu’un outil qui peut aussi se mettre au service de la liturgie !

Est-ce vraiment sécurisé ?
L’application « La Quête » répond aux directives de sécurité les plus strictes.
Elle est conforme à la norme PCIDSS la plus sévère. Conformément à cette norme, le protocole SSL/TLS est utilisé pour la protection des échanges.
Enfin son partenariat avec le leader mondial du paiement par internet, la société Stripe garantit la sécurité des transactions.